+33 (0) 1 49 03 00 00 ipac@ipac-traductions.com

Votre toute dernière innovation médicale est validée, elle est sur le marché, mais vous ne savez pas comment développer sa visibilité ? Votre découverte peut aider les professionnels de la santé dans leur travail, faire évoluer la recherche dans le domaine ou mieux soigner un patient… Oui mais voilà, si personne n’entend parler de votre innovation, elle ne sera pas (ou peu) utilisée. Pour un impact fort, il faut donc qu’elle soit adoptée massivement à travers le monde. Nos conseils en 5 étapes pour développer efficacement la visibilité et la légitimité de votre innovation.

1. Quels supports de communication utiliser ?

Lorsqu’on entend parler d’une nouveauté, un réflexe courant est de se rendre sur internet pour un savoir un peu plus. Vos clients, vos partenaires, des professionnels de santé (chirurgiens, médecins, chercheurs…), des entreprises du domaine médical, des patients… tous effectuent des recherches ciblées sur la toile. Votre site Web doit être à la hauteur de vos ambitions ! Il vous faut donc un site internet clair et efficace, c’est-à-dire, explicite et rassurant pour légitimer votre offre.

Vous voulez capter une cible internationale ? Votre communication doit être naturellement multilingue (anglais a minima). Faites-vous accompagner par une agence de traduction médicale et pharmaceutique afin d’assurer une qualité sans faille de vos contenus. Il en va de votre image de marque !

En complément, prévoyez une plaquette de présentation succincte et adaptée à votre positionnement avec un lien vers votre site web. Dans l’idéal, cette brochure sera en plusieurs langues également. Cette plaquette permettra d’être notamment remise en main propre lors de rencontres (événement, colloque, salon).

Armé de ces deux supports de communication indispensables, vous êtes prêt à passer aux étapes suivantes et vous attaquer aux relations presse.

2. L’importance des Relations presse

Pour que la communauté scientifique et l’organisation mondiale de la santé saluent l’innovation que vous lui présentez, elles doivent en entendre parler et pour cela, les relations presses sont vos alliées. Les magazines de recherche médicale, de santé et innovation médicale qui touchent le secteur public comme le privé appuient la légitimité de votre avancée en recherche et développement et de vos dispositifs médicaux innovants.

La presse grand public quant à elle vous permet de toucher les patients ou futurs patients ainsi que leurs proches, et d’accroître la visibilité de votre innovation dans la santé.

En résumé : la presse spécialisée vous apporte de la légitimité et la presse grand public de la visibilité. On aurait tendance à privilégier la première mais les deux offrent une approche complémentaire redoutable !

3. Un contenu de qualité accessible

Prenons l’exemple d’un patient qui doit se faire opérer dans quelques mois de la thyroïde. Avant de prendre rendez-vous, il se renseigne sur les différents dispositifs médicaux qui existent. Pour une chirurgie, il va peut-être préférer un hôpital doté de dispositifs innovants comme l’imagerie de fluorescence qui permet de sécuriser l’intervention.

Le patient, son entourage proche, se renseignent donc sur les avancées de la recherche médicale, les risques, les différentes options qui s’offrent à eux. Auprès de leur médecin, mais aussi sur Internet, dans la presse…

Pour être choisi, vous devez être visible en proposant des contenus de qualité : site Internet professionnel, articles de blog qui traitent des problématiques que vous solutionnez, interview dans la presse spécialisée… devenez immanquable !

4. Comment préparer un bon pitch ?

Pouvoir expliquer votre sujet en ligne, via des brochures ou des articles, c’est bien, mais vous devez être prête à convaincre en toute circonstance à l’oral ! Que ce soit en présentation lors d’un colloque médical de la Fondation de l’Académie de médecine (FAM), à Paris, lors de congrès dans différents pays d’Europe, au Brésil, en Russie, en Inde ou en Chine, de formations à Lyon, à Bordeaux, au Viêtnam, au Cameroun… où que vous soyez, vous devez pouvoir présenter votre innovation en quelques mots, en français comme en anglais, et si possible en d’autres langues. Préparez en amont un pitch en deux versions : une longue et une courte, afin d’expliquer de manière valorisante votre innovation, en toutes circonstances.

5 . La traduction professionnelle, un atout pour la crédibilité

Pour porter votre discours à l’international, vos contenus doivent être irréprochables dans toutes les langues. Attention aux approximations, pire, aux erreurs de traduction qui discréditeraient le sérieux de votre innovation.

Il est donc primordial de faire appel à des traducteurs médicaux professionnels pour un contenu aussi juste en anglais, espagnol, russe, chinois…qu’en français. Car la moindre erreur de traduction, un mot mal choisi pourraient être lourds de conséquences en plus de nuire à votre image.

Grâce à des traducteurs spécialisés natifs des langues de destination, dotés d’une solide expérience dans le domaine médical ou pharmaceutique (médecins, pharmaciens…), l’IPAC, par exemple, accompagne les professionnels de la santé dans leur communication internationale..

Pour donner de la visibilité à votre innovation médicale plusieurs outils sont à prendre en compte. Des supports de communication professionnels et adaptés avec un site internet clair et multilingue et des plaquettes de présentation efficaces ; de bonnes relations presse vers la presse spécialisée pour gagner en légitimité mais aussi vers la presse générale pour la visibilité ; un contenu clair et accessible à tous, des pitchs toniques et valorisants adaptés à différents publics et situations ; et une traduction impeccable dans plusieurs langues grâce à des traducteurs spécialisés. Vous voilà prêt à booster la visibilité de votre innovation !