+33 (0) 1 49 03 00 00 ipac@ipac-traductions.com

Il existe plus de 7 000 langues dans le monde. 230 langues parlées en Europe, mais plus de 2 000 le sont dans les pays d’Asie. En Papouasie-Nouvelle-Guinée, avec à peine 3,9 millions d’habitants, on parle plus de 840 langues différentes ! Alors dans toute cette diversité, quelles sont les langues les plus parlées dans le monde en tant que langue maternelle (nombre de locuteurs natifs) ? Ces langues sont-elles les plus influentes ?

Les 10 langues les plus parlées dans le monde

Difficile de dénombrer précisément le nombre de locuteurs par langue. Il faut tout d’abord séparer ceux qui la parlent en première langue (ou langue maternelle) de ceux qui la pratiquent en deuxième langue.

Certains pays sont officiellement multilingues comme le Canada (français et anglais), l’Afrique du Sud (notamment afrikaans et anglais), l’Israël (arabe et hébreu), la Belgique (français, néerlandais et allemand)… Pourtant, cela ne signifie pas que tous les habitants de ces pays parlent les différentes langues officielles. On trouvera par exemple de Belges ne parlant que néerlandais ou que français, d’autre les deux, d’autres également l’allemand, etc.

Il faut aussi prendre en considération que tous les habitants d’un pays n’en parlent pas forcément la langue du fait de leur âge, de leur culture, leurs origines ou encore l’éducation dont ils ont bénéficié.

Les langues les plus parlées dans le monde… Par les locuteurs natifs

Comme nous l’avons vu, lorsque l’on souhaite comparer les langues entre elles en termes de locuteurs, il faut séparer le nombre de locuteurs natifs, qui l’utilisent en langue maternelle, des locuteurs qui l’utilisent en deuxième, troisième ou énième langue.

Les 10 langues les plus parlées dans le monde en langue maternelle

  1. Le chinois
  2. L’espagnol
  3. L’anglais
  4. Le hindi
  5. L’arabe
  6. Le portugais
  7. Le bengali
  8. Le russe
  9. Le japonais
  10. Le pendjabi

N°1 : le chinois

Selon le site Ethnologue.com, il y aurait près d’1,2 milliards de locuteurs natifs, dont près d’1 milliard parlant le mandarin. Chine, Taïwan, Singapour, Malaisie, mais aussi à travers des communautés importantes de : Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Île Maurice, Mongolie, Philippines, Russie, Thaïlande, Royaume-Uni, États-Unis, Vietnam, France. Le chinois est une langue elle-même composée de treize langues et dialectes basés sur la même écriture. Le Mandarin, bien sûr, qui est la langue la plus usitée, mais aussi le Wu ou le Cantonnais, par exemple.

N°2 : l’espagnol

Vous serez peut-être surpris de savoir que l’espagnol compte environ 460 millions de locuteurs natifs, soit 81 millions de plus que l’anglais ! Deuxième langue la plus parlée au monde, c’est la langue officielle de la plupart des pays d’Amérique latine, de l’Espagne et d’une partie de la population nord-américaine. Vous pourrez donc parler espagnol en Argentine, en Bolivie, à Cuba, en Équateur, au Mexique, au Paraguay, à Porto Rico, mais aussi en Uruguay, au Venezuela ou, plus étonnant, en Guinée équatoriale. Ce dernier est le seul pays d’Afrique à avoir l’espagnol dans ses langues officielles (avec le français et le portugais). Aux États-Unis, la Californie, le Nouveau-Mexique et le Texas doivent publier les documents officiels en anglais et en espagnol.

À savoir : excepté l’Espagne et la Guinée équatoriale, tous les pays hispanophones se trouvent dans les Amériques, d’anciennes colonies espagnoles.

N°3 : l’anglais

On l’attendait sur le podium, évidemment ! L’anglais comme langue maternelle est la troisième langue la plus parlée dans le monde (environ 380 millions de personnes). En seconde langue, 1 milliard de personnes parle l’anglais, langue dans les affaires, les voyages et les relations internationales.

Au total, plus de 50 pays ont l’anglais comme langue officielle (langue unique ou bilingue comme au Canada ou à Hong Kong par exemple). Le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Australie, évidemment, mais aussi le Zimbabwe, Malte, la Jamaïque, les îles Fidji, l’Inde… Il s’agit de la seule langue qui soit officielle dans au moins un pays de chaque continent.

N°4 : le hindi

Si l’Inde compte 23 langues officielles, la principale est le hindi/ourdou. Parfois considérée comme une langue unique (hindoustani), ou comme deux dialectes (dans le Nord et une partie du Pakistan on parle hindi et ailleurs ourdou), la question hindi / ourdou n’est pas encore tranchée.

Et, si l’on vous disait que vous connaissez quelques mots hindis ? Eh bien oui, bungalow, jungle, shampooing et pyjama nous viennent de cette langue !

N°5 : l’arabe

On dénombre aujourd’hui plus de 260 millions de locuteurs natifs mais attention, l’arabe n’est pas une langue homogène pour tous ces natifs, car de nombreux dialectes sont intégrés sous l’appellation “langue arabe” malgré leurs grandes différences.

Elle est officielle dans 25 États comme l’Algérie, l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis, le Maroc, le Qatar, le Tchad… Outre les chiffres que nous utilisons en français, quelques mots de notre vocabulaire proviennent de cette langue : bougie, carafe, jupe, sirop…

N°6 : le Bengali

Hissé à la 6ᵉ place, devant le Portugais depuis peu, le bengali est principalement parlé au Bangladesh. On l’utilise également dans certaines parties de l’Inde (comme à Calcutta), et par de nombreuses communautés en Malaisie, à Singapour, aux États-Unis et en France.

N°7 : le portugais

Grâce à ses anciennes colonies, le Portugal a imposé sa langue dans le monde. Le portugais se glisse ainsi à la 6ᵉ place du classement avec 220 millions de locuteurs natifs dans le monde. On le parle donc au Portugal, mais aussi au Brésil, à Goa, en Angola, au Mozambique, au Cap-Vert, en Guinée-Bissau, à São Tomé-et-Príncipe et à Macao.

N°8 : le russe :

En 8ᵉ position se trouve le russe, majoritairement parlé en Russie, mais aussi dans les pays limitrophes comme l’Ukraine, la Biélorussie, le Kazakhstan… l’apprentissage quasi systématiquement obligatoire du Russe en ex-URSS en a fait une langue très utilisée. Des Polonais et des Lituaniens pouvaient ainsi facilement communiquer dans cette langue slave.

N°9 : le japonais

Près de 130 millions de personnes parlent le japonais, dont la totalité des Japonais eux-mêmes. Ce pays étant une puissance économique mondiale importante, nombreux sont ceux qui, principalement en Asie, apprennent le japonais à l’école.

N°10 : le pendjabi

Et bien non, la 10ᵉ place de ce classement (en 2019) n’appartient pas au français, classé en 14ᵉ position, mais au pendjabi, une langue indo-européenne parlée dans certaines régions de l’Inde et du Pakistan par plus de 90 millions de locuteurs natifs.

Les langues les plus parlées dans le monde… au total !

Les 5 langues les plus parlées dans le monde

  1. L’anglais
  2. Le chinois mandarin
  3. Le hindi
  4. L’espagnol
  5. Le français

N°1. L’anglais

Toujours selon Ethnologue en 2019, l’anglais est parlé par plus d’un milliard de personnes dans le monde, en langue maternelle ou deuxième (ou plus) langue. En voyage ou pour les affaires internationales, l’anglais est un atout de taille avec autant de locuteurs. Relativement facile à apprendre, on la parle dans 165 pays (en langue principale ou secondaire) sur tous les continents et est souvent considérée comme étant la langue internationale par excellence.

N°2. Le chinois mandarin

Attention, si on compte le chinois de manière générale, en incluant les autres langues comprises comme le Wu, le chinois détrône l’anglais !

N°3. Le hindi

Le hindi gagne une place dans le classement lorsque ajoute les personnes l’ayant en deuxième langue (ou plus) aux natifs.

N°4. L’espagnol

Contrairement au hindi, l’espagnol dégringole de deux places en prenant en compte les non-natifs. On ne compte que près de 75 millions de non-natifs parlant espagnol, soit dix fois moins que pour l’anglais.

N°5. Le français

Cocorico ! Le français apparaît dans le top 5 des langues les plus parlées dans le monde ! elle est d’ailleurs la 4ᵉ langue la plus utilisée sur internet. Tout comme l’anglais, le français est utilisé sur les 5 continents. En évolution, on dénombre près de 300 millions de personnes pouvant s’exprimer en français , répartis sur 106 pays.

Viennent ensuite l’arabe, le bengali, le russe, le portugais et l’indonésien.

À noter : 40 % des 7111 langues parlées à travers le monde sont en danger d’extinction en étant parlées par moins de 1000 locuteurs. Parmi celles-ci, le breton !

Le français perd-il de sa puissance ?

Qu’en est-il de la place de la langue française ?

Bien sûr, le français compte moins de locuteurs natifs (76 millions seulement) répartis principalement en Europe (France, Belgique, Suisse, Monaco, Luxembourg, Italie (Val d’Aoste)), mais aussi en Amérique (Canada, États-Unis (Louisiane, Maine), Haïti, Guyane Française (France)), langue officielle en Afrique (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Mali, Niger, République centrafricaine, Rwanda, Sénégal, Seychelles, Togo, La Réunion (France), Mayotte (France)…).

Pourtant, le français serait la troisième langue des affaires dans le monde. Selon une nouvelle étude menée par l’école de commerce INSEAD, le français arriverait en effet derrière l’anglais (N°1) et le mandarin (N°2) en termes de puissance dans le monde.

Pour « mesurer la puissance » des langues, l’économiste et auteur de l’étude Kai Chan, a cherché durant 6 mois comment les classer et il a retenu une vingtaine de critères tels que la répartition géographique de la langue, la force économique, touristique ou culturelle.

Il explique « le français est associé à des pays comme la Belgique, la Suisse, le Canada, la France, des pays très puissants grâce à leur culture et leur PIB ».

L’étude montre également que le français reste une langue de prestige, toujours très utilisée au sein d’organismes internationaux ou en diplomatie avec aux Nations Unies notamment.

Par ailleurs, d’ici 2050, le français pourrait bien devenir la deuxième langue la plus parlée au monde . En 2018, plus de la moitié des locuteurs français quotidien se trouve en Afrique et cette proportion devrait augmenter avec la croissance démographique des pays africains, induisant donc une évolution de la langue de Molière.

Rassurons donc notre ego, le français s’impose encore comme une langue forte et influente ! Il n’en reste pas moins que pour développer ses relations commerciales efficacement, la traduction professionnelle (commerciale, financière, marketing, médicale…) dans les langues des destinataires ciblés est une nécessité.

Le nombre de locuteurs de chaque langue est en constante évolution, en suivant notamment les croissances et décroissances démographiques. Sur les 7111 langues parlées dans le monde en 2019, seules 8 % sont considérées comme très stables et ont de faibles chances de disparaître, car elles sont utilisées par les gouvernements, les écoles, les médias, etc. L’anglais, le chinois, le hindi, l’espagnol et le français sont le top 5 des langues ayant le plus de locuteurs à travers le monde actuellement. Si on se cantonne aux natifs, le français disparaît de ce top pour laisser la place à l’arabe. Mais qu’en sera-t-il dans les années à venir ?

(1) – Selon le catalogue d’Ethnologue de 2009