+33 (0) 1 49 03 00 00 ipac@ipac-traductions.com

Vous vous apprêtez à confier un projet de traduction à une agence de traduction ou à un prestataire de services linguistiques ? Voici de quoi vous éclairer quant au parcours que votre projet va effectuer avant de vous revenir bien traduit ! Zoom sur les étapes d’un projet de traduction mené par un professionnel.

Pour offrir à leurs clients de projets de traduction de qualité, les agences de traduction et prestataires de services linguistiques professionnels adoptent souvent une méthodologie de travail organisée en 3 étapes clés :

1.Pré-production :

  • Réception d’une demande de traduction.
  • Analyse du projet : délais souhaités, volume, adéquation spécialité technique et compétences de l’équipe de traducteurs, couple de langues (langue source et langue cible)…
  • Définition de l’équipe de traduction la plus adaptée à la demande, établissement du devis & planning

2. Production :

  • Lancement du projet de traduction dès l’acceptation du devis par le client :
    • constitution de l’équipe projet (traducteur de langue maternelle dédié, chef de projet de l’agence)
    • si besoin, réalisation d’un glossaire pour permettre l’homogénéité des contenus traduits à travers l’ensemble des documents, souvent réutilisé pour conserver la cohérence des textes dans le temps, mission après mission
    • construction de la “mémoire de traduction” qui permettra de réutiliser les répétitions de traduction afin d’optimiser les coûts du projet, et surtout les coûts des futurs projets de traduction.
    • brief complet de l’équipe dédiée : fourniture des fichiers, détail des contraintes à respecter (optimisation SEO, délai, charte éditoriale éventuelle, glossaire à respecter, logiciels à exploiter (TAO – traduction assistée par ordinateur par exemple), mise en page…)
    • lancement de la mission de traduction
  • Suivi du projet, une étape clé :
    • Le chef de projet s’assure du respect des délais tout au long de la mission.
    • Échanges entre le chef de projet et le(s) traducteur(s) qui peuvent avoir des questions : soit le chef de projet est à même d’y répondre, soit il se fait porte-parole en adressant les questions au client directement
    • La traduction terminée, le traducteur procède à une première relecture/révision de son travail.
    • Le chef de projet, qui est lui-même traducteur, réalise ensuite une relecture croisée afin de garantir que le texte traduit ne comporte pas d’erreur ni de coquille.
    • Dans le cadre de format spécifique (InDesign, QuarXPress), la mise en page est reprise. En particulier, le changement de langue peut avoir rallongé ou raccourci le volume source et ainsi, engendrer une modification de la mise en page. Elle est donc reprise pour offrir au client un document final aussi harmonieux que son document source.

3. Post production :

  • Fin de la production : Enfin, avant la livraison, le chef de projet réalise une dernière vérification du document cible avec un regard critique sur les traductions en s’assurant qu’il respecte en tout point les contraintes initiales souhaitées par son client.
  • Livraison des fichiers au client
  • Archivage : le projet est archivé et conservé au sein de l’agence de traduction durant au moins un an afin d’être toujours accessible si le client le souhaite. Particulièrement utile pour assurer la continuité des projets d’un même client.
  • Post-Mortem : à l’issue de la mission, l’équipe réalise souvent un rapport mettant en exergue les solutions qui ont été mises en œuvre afin d’apporter une aide pour d’autres projets futurs.

Vous l’aurez compris à travers les étapes d’un projet de traduction, en agence professionnelle, il s’agit donc de traduction… mais pas que ! En savoir plus sur comment faire une bonne gestion d’un projet de traduction du côté client